Renault-Nissan-Mitsubishi investit 1 milliard dans des startups

Comme il a été annoncé au Consumer Electronics Show dernier qui s’est déroulé à Las Vegas, la nouvelle triade Renault-Nissan-Mitsubishi vient de créer l’Alliance Ventures, toujours dans son optique de développer l’innovation et la mobilité du futur. Le groupe a décidé d’injecter la somme scandaleuse de 1 milliard de dollars dans le financement de plusieurs startups sur cinq années. À préciser que Renault et Nissan ont chacun contribué 40 % des fonds contre Mitsubishi qui s’est limité au 20 % restant. L’entreprise Ionic Materials fait partie des tout premiers bénéficiaires du financement. Cette entreprise se consacre à la recherche et au développement de batteries solides, ce qui contribue grandement à l’évolution de l’autonomie des véhicules de demain. Ce geste généreux de la part de l’alliance peut s’expliquer par la nécessité pour ces grandes firmes de bien s’entourant pour assurer la pérennité de leur business.

Un lourd investissement pour une question de survie

Effectivement, les constructeurs de grand renom ne peuvent plus se limiter à la commercialisation de leurs voitures neuves ou d’occasions. L’entreprise se doit d’étendre ses activités vers des services annexes tels que le covoiturage, le libre-service ou encore la location partagée. Le monde de l’automobile n’a cessé et ne cessera d’évoluer, notamment depuis l’apparition des voitures électriques et solaires qui deviennent de plus en plus autonomes. Par conséquent, de nouveaux partenariats sont en vigueur pour éviter de perdre le fil de l’innovation. Il est clair que ces grandes entreprises s’investissent déjà au sein de leur propre structure. Néanmoins, la collaboration avec des partenaires reste la stratégie la plus efficace pour se développer efficacement. C’est dans cette optique que l’alliance a décidé de multiplier ses partenaires en investissant une grosse somme dans les jeunes entreprises dynamiques, leur assurant ainsi la fidélisation des plus grands chercheurs automobile.